Prier pour Sœur Marie-Judith

Par Jean-Philippe Gayola3 septembre 2018

« Et pareillement, amen, je vous le dis, si deux d’entre vous sur la terre se mettent d’accord pour demander quoi que ce soit, ils l’obtiendront de mon Père qui est aux cieux. En effet, quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. »

Matthieu, 18, 19-20

Chers tous,

Au moment des pré-rentrées, nous avons annoncé la grave maladie dont était atteinte Sœur
Marie-Judith, Supérieure de la Communauté des Sœurs trinitaires d’Avignon.
Notre espérance est de savoir que nous sommes tous et chacun dans la main de Dieu.

Notre chère sœur a besoin de nos prières et nous savons que celles-ci ont déjà été ferventes.

En ce sens, plusieurs initiatives ont vu le jour.

À partir de ce soir, lundi 3 septembre, des parents d’élèves et des amis
de l’Institution Champfleury prieront une neuvaine — neuf jours — à Saint
Pérégrin.

À la suite de la neuvaine, un chapelet perpétuel débutera (une
personne, au moins, par jour priera le chapelet pour la guérison de
Sœur Marie-Judith).

Enfin, un pèlerinage aura lieu, un samedi matin, à l’Abbaye Saint Michel de Frigolet (date communiquée ultérieurement).

Vous êtes invités à vous associer, d’une manière ou d’une autre à ces initiatives.

Je vous prie de croire, chers tous, en mon entier dévouement pour les jeunes confiés et pour notre institution.

Jean-Philippe Gayola